Bien que le site ne reçoive que peu de retour... Il devient fatiguant de lire (en boucle) les commentaires de ceux, qui trop pressés, trop impulsifs, ou trop paresseux (?) pour en lire d'avantage que ce qui s'affiche sur la première page... me rédigent journalièrement des commentaires tels que :

"pourquoi dénigrer la psychanalyse à ce point"

"la psychanalyse a aussi une forme de crédibilité"

Blabla à la fois inutile ... (ou est l'argumentation?), et qui plus est très mal placée, puisque je le rappelle ... Pour la énième fois: ce site n'est pas ANTI-psychanalyse, mais pose un nombre d'interrogations quant aux autres méthodes, a pour objectif une forme de comparaison, recherche des arguments, confronte les points de vue, et encore une fois : si vous lisiez tous les messages, si vous cherchiez un peu ... Vous constateriez que Roustang et Millet sont ... (roulement de tabour) : des psychanalystes ! Et oh ! tiens miracle ! Je les indique dans la bibliographie !

Il s'agit de s'interroger sur l'endoctrinement et les endoctrinés de la psychanalyse ... Grande nuance, si vous cherchez bien sur à creuser un peu au delà de l'étiquette "psychanalyse".

Merci donc à l'avenir de vous passer de ce genre de commentaires infondés, que je supprimerai dorénavant, car je ne vois vraiment ni leur utilité, ni leur fondement, pour tout lecteur ayant réellement fait le tour du site, et compris l'objectif.