Pascal Bruckner évoque un « nettoyage éthique », à propos de "L'affabulation Freudienne" de M.Onfray :

« La violence des réactions qu'il suscite montre que sa philosophie au bazooka a touché quelque chose de profond : la sclérose intellectuelle du monde analytique. »

http://bibliobs.nouvelobs.com/20100521/19601/et-onfray-detrona-bhl

Je vous invite d'ailleurs à consulter ce site du bibliobs, sur lequel figure de nombreux articles à propos du "débat" Onfray. On y trouve notamment les positions des psychanalystes sur le sujet.